Grand rebondissement : Polycom et Mitel annulent leur fusion !

Vendredi 8 juillet, Mitel publiait un communiqué de presse annonçant la fin des négociations concernant le futur rachat de Polycom.

L’action de Mitel a baissé depuis le début des négociations ce qui l’a rendu beaucoup moins attractive aux yeux de Polycom. Cette baisse a facilité les offres de la concurrence. Siris Capital Group a fait une offre plus attractive de 2 milliards de $ contre 1.96 milliards de $ pour Mitel.

Siris Capital Group est une société de capital privé américaine qui investit sur les sociétés axées sur les technologies,  le contrôle des données et les télécommunications. Siris Capital possède des actions dans plusieurs entreprises à la pointe dans leurs différents domaines : PGI (logiciels de collaboration), Digital River (plateforme d’e-commerce), Pulse Secure (solutions de sécurité pour équipements mobiles), Stratus Technologies (systèmes à tolérance de pannes) et Transaction Network Services (communications de données et solutions d’interopérabilité).

Face à la concurrence, Mitel avait la possibilité de revoir son offre à la hausse auprès de Polycom, mais le canadien a refusé. Ayant préféré  l’offre de Siris Capital Group, Polycom devra dédommager Mitel de 60 millions de $ de frais de résiliation.

« L’industrie passe à un environnement de communications unifiées hybride sur site et dans le Cloud. Nous pensons qu’en tant que société privée indépendante, Polycom serait la mieux positionnée pour poursuivre son histoire en tant que fournisseur des meilleures solutions de communication à plus de 400 000 entreprises et institutions partenaires et à l’ensemble de l’écosystème des communications unifiées. » Dan Moloney, associé exécutif de Siris Capital Group.

Les perspectives d’avenir de Polycom aux côtés de Siris Capital semblent donc toutes tracées.

Chez Onedirect, nous proposons autant les solutions Polycom que les solutions Mitel.