Dans le cadre des journées mondiales d’entraide organisées par la fondation Alcatel-Lucent, ils ont choisi de s’engager cette année auprès de la Fédération Française des DYS (FFDys), fédération qui regroupe différentes associations spécialisées dans le domaine des troubles spécifiques du langage et des apprentissages (dyslexie, dysphasie et dyspraxie, entre autres).

Plus de 800 ordinateurs qui ont eu une première vie avec les salariés d’Alcatel-Lucent vont être remis aux différentes antennes locales de la FFDYS grâce à l’engagement solidaire de nos salariés et aider ainsi à la scolarisation des enfants porteurs de troubles DYS.

Signature entre Alcatel-Lucent et la FFDys le 4 juin 2012

Afin de formaliser cette opération, Loïc Le Grouiec, Directeur général délégué d’Alcatel-Lucent en France, et Vincent Lochmann, Président de la FFDYS ont signé un engagement de partenariat le 4 juin dernier.

Sur la photo ci-contre de gauche à droite : Jean-Luc Beylat Président d’Alcatel-Lucent Bell Labs France, Brigitte Billy Administratrice FFdys, Vincent Lochmann Président FFdys, Loïc Le Grouiec, Directeur Général Délégué d’Alcatel-Lucent en France, et Rémi Thomas, CFO d’Alcatel-Lucent Entreprise.

A cette occasion, Loïc Le Grouiec a évoqué « qu’au sein d’Alcatel-Lucent notre engagement de longue date sur les problématiques de handicap nous a montré combien il était essentiel pour quelqu’un en situation de handicap d’avoir un poste de travail adapté ». Il a également ajouté « Un ordinateur portable est souvent la clé pour le maintien des enfants Dys dans une classe dite comme les autres ». Vincent Lochmann a quant a lui pu constater la mobilisation de l’entreprise à tous les niveaux pour la cause des enfants DYS avec pas moins de douze établissements aux quatre coins de la France engagés dans cette opération. Il a remercié chaleureusement les collaborateurs d’Alcatel-Lucent pour leur action auprès de ces enfants.

Tous deux ont d’ailleurs rappelé qu’il ne s’agissait nullement de se substituer aux Maisons Départementales des Personnes handicapées (MDPH) ou à l’Education Nationale qui ont la responsabilité de la compensation du handicap et de la mise en accessibilité des contenus pédagogiques.

Les ordinateurs recyclés offerts à la Fédération permettront de dépanner en urgence des familles en attente d’attribution d’ordinateurs, ou d’aider des enfants dans le cadre d’une première prise en main. En Midi Pyrénées, ils seront également utilisés par les associations dans le cadre d’atelier informatique de sensibilisation et d’initiation aux TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) pour les enfants et leurs parents.

L’objectif d’Alcatel-Lucent était de fournir une partie des ordinateurs avant l’été pour que les enfants puissent en bénéficier dès la rentrée scolaire de septembre. Pari tenu grâce à l’engagement solidaire de nos salariés puisque les 1ers PCs ont été remis aux antennes locales dès le début du mois de juillet.

Cette belle aventure humaine s’inscrit dans le cadre des Journées mondiales d’entraide organisées par la fondation d’Alcatel-Lucent qui se déroule dans l’ensemble des établissements de la marque au niveau mondial du 1er au 31 juillet.

(Source: Blog Alcatel-Lucent)