Téléphones DECT et Talkies-Walkies sont soumis à une réglementation stricte, souvent oubliée. Nous faisons le point dans cet article!

2 agences sont chargées de réglementer la mise sur le marché et l’utilisation des appareils radioélectriques:

  • L’ANFr ou Agence Nationale des Fréquences
    Elle s’assure de la compatibilité des émetteurs entre eux et veille au respect des limites d’exposition.
  • L’ARCEP ou Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes
    Autorité administrative indépendante créée pour réguler la concurrence dans le secteur des télécommunications.

Intéressons-nous aux Talkies Walkies et aux téléphones DECT! Que dit la loi?

 Les Talkies Walkies

On distingue 2 catégories de Talkies. Ceux avec Licences et ceux dits pour « usage libre ».

Pour la première catégorie, les licences sont délivrées par l’ARCEP après envoi et acceptation d’un dossier. En fonction de l’activité et de l’utilisation des talkies par le demandeur, une plage de fréquences est allouée.

Pour les talkies à « usage libre », aussi appelés Talkies Walkies PMR446 (ex: Motorola TLKR T8), une réglementation stricte a été mise en place, toujours par l’ARCEP:

  • Les appareils portatifs doivent émettre et recevoir sur la plage de fréquences 446 MHz (d’où appellation PMR446)
  • La puissance dégagée par ces talkies ne devra pas dépasser les 0.5W.

La puissance est une donnée extrêmement sensible. Un Talkie reprogrammé en vu de dépasser ce seuil est illégal. Son utilisateur s’expose à des poursuites lourdes comme le notifie l’extrait du texte de loi ci-dessous:

Article L39-1 du code des postes et des communications électroniques
Est puni de six mois d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende le fait :
[…]
D’utiliser une fréquence, un équipement ou une installation radioélectrique dans des conditions non conformes aux dispositions de l’article L. 34-9 ou sans posséder l’autorisation prévue à l’article L. 41-1 ou en dehors des conditions réglementaires générales prévues à l’article L. 33-3

Récemment, un groupe de chasseurs a été arrêté pour l’utilisation de Talkies-Walkies reprogrammés et dégageant une puissance d’émission de plus de 0.5 Watts.
Renseignez-vous donc sur les portatifs que vous achetez pour éviter de vous retrouver dans l’illégalité.

Onedirect vous propose une sélection de Talkies-Walkies entièrement légaux!

 Les téléphones DECT

Tout comme les Talkie-Walkie, les téléphones DECT sont très réglementés. Ils fonctionnent sur une gamme de fréquences allant de 1880 à 1900 MHz. Le respect de ces normes fait qu’un équipement téléphonique DECT émet sur une distance allant de 50 à 300 mètres maximum.
Il est interdit d’utiliser un appareil de communication ou téléphonique, fonctionnant sur la norme DECT, ne respectant pas ces caractéristiques. Le propriétaire s’expose à des poursuites.
Méfiez-vous des téléphones DECT donnés comme couvrant une zone de plusieurs kilomètres, ils sont souvent à la limite de la légalité.

Pour augmenter la portée des téléphones DECT, il existe un moyen complètement légal, le répéteur. En effet, en additionnant des routeurs DECT, il est possible de couvrir des distances plus importantes (2.5 Km).

Onedirect vous propose les téléphones DECT longues portées légaux les plus performants du marché!