L’essor des nouvelles technologies, couplé à la digitalisation des échanges qui s’impose depuis maintenant plusieurs années, ont conduit les entreprises du monde entier à se tourner vers de nouveaux supports de communication afin d’échanger efficacement à distance. Face à cette transition vers le travail hybride, de nouvelles méthodes collaboratives voient le jour, et de nouveaux produits sont mis en avant pour répondre à ces changements. Aujourd’hui, alors que les réunions par écrans interposés sont, professionnellement parlant, fondamentales, le marché des écrans professionnels connaît une croissance sans précédent, à l’heure où les entreprises se tournent vers la mise en place de salles de visioconférence complètes. Comment choisir le moniteur idéal pour votre espace de réunion ?

  • Bien choisir sa solution d’affichage : Moniteur ou TV ?
  • Écran tactile ou classique : Lequel choisir ?
  • Moniteurs professionnels : Quelle taille pour son écran collaboratif ?

Bien choisir sa solution d’affichage : Moniteur ou TV ?

La démocratisation des réunions par écrans interposés a projeté le marché des écrans sous le feu des projecteurs. Dans ce contexte, chaque entreprise doit s’équiper afin d’être en adéquation avec les méthodes de collaboration actuelles, basées sur les notions d’hybride et de flexible. Face à cette popularité soudaine des écrans de diffusion, il est indispensable pour chaque entreprise de bien comprendre les différences entre un moniteur et un écran TV classique, afin de choisir la solution la plus adaptée.

L’aspect similaire du moniteur et de la TV grand public ne les rend pas pour autant identiques, bien au contraire. En effet, ces deux dispositifs diffèrent sur bon nombre de points, à commencer par leur utilisation. Une TV est conçue pour un usage quotidien occasionnel, par intermittence, alors que le moniteur est pensé pour une utilisation intensive, pendant plusieurs heures consécutives au cours d’une journée. Cette divergence s’observe notamment dans la fabrication des deux produits. En outre, un moniteur est fabriqué avec des matériaux plus robustes, lui permettant d’effectuer un affichage dynamique pendant 16 à 24 heures consécutives, et de résister aux manipulations quotidiennes répétitives (châssis renforcé, alimentation électrique plus résistante,…). Faisant toujours référence à la notion de résistance, le moniteur dispose d’un système de ventilation plus efficace, pour une transmission fluide des informations, même dans le cadre d’un usage quotidien intensif. Enfin, contrairement à la TV, le moniteur ne contient pas de tuner, et peut donc, par conséquent, être équipé d’une connectique plus poussée selon les besoins.

Au terme de cette comparaison, le moniteur semble davantage adapté au cadre professionnel, ce dernier disposant de technologies efficaces relatives au secteur professionnel, et intégrant des composantes plus robustes et durables permettant un affichage continue pendant plusieurs heures consécutives, sans latence apparente puisqu’il est initialement développé pour être utilisé dans le cadre professionnel, alors que la TV est davantage destinée au grand public, dans le cadre d’une utilisation privée.

Écran tactile ou classique : Lequel choisir ?

Pour les entreprises souhaitant équiper leurs locaux, le choix de l’écran professionnel idéal repose sur plusieurs critères fondamentaux, parmi lesquels on retrouve : la taille ou encore l’interactivité de l’écran. Il existe sur le marché des moniteurs professionnels tactiles ou classiques, tous deux disposant d’une conception esthétique similaire, mais étant pourtant destinés à des usages complètements différents. Effectivement, ces deux outils collaboratifs aux performances identiques ne s’utilisent pas dans les mêmes circonstances. Dans le cadre d’un simple affichage dynamique d’informations, comme c’est souvent le cas dans les magasins ou centres publics, un moniteur professionnel classique est idéal, ce dernier permettant de diffuser tous types de contenus, figés ou dynamiques, en haute définition.

Pour les professionnels souhaitant équiper des salles de réunion, ou pour les lieux en quête d’interactivité,  les écrans tactiles sont davantage préconisés. Effectivement, ces écrans, semblables à des tablettes grand format, s’utilisent très simplement, et apportent une touche de dynamisme aux réunions professionnelles traditionnelles. En outre, ils permettent d’améliorer l’expérience client en proposant une diffusion de contenus figés ou dynamiques facilement modulables grâce au doigt ou à un stylet. De simples pressions sur l’écran permettent d’effectuer des modifications sur des contenus par le biais d’annotations, ces dernières permettant de fournir des précisions en direct. Ces écrans aux multiples points de contact dynamisent des présentations ou des diffusions, suscitant encore davantage l’intérêt des personnes en faisant un usage quotidien.

Au terme de cette partie, il est impossible de déterminer si un écran tactile est plus adapté qu’un écran classique dans le cadre d’une utilisation professionnelle. Chacun convient parfaitement au domaine professionnel, et le choix entre l’un ou l’autre dépend uniquement du type d’établissement à équiper et du type de diffusion qui souhaite être fait quotidiennement, en fonction de la clientèle et des collaborateurs alentours.

.

Moniteurs professionnels : Quelle taille pour son écran collaboratif ?

Comme mentionné précédemment, lors de la mise en place d’une salle de réunion, l’entreprise doit prendre en compte différents facteurs afin de choisir le modèle d’écran idéal. Si les aspects esthétiques et techniques semblent décisifs dans le choix d’un moniteur professionnel, le critère du bien-être ne doit pas pour autant être mis de côté. Cette notion de confort visuel, faisant référence à la taille de l’écran, est un facteur de choix crucial pour les professionnels, ce dernier étant responsable du taux de concentration et de productivité des collaborateurs présents. Effectivement, dans le cas où la taille de l’écran ne serait pas prise en compte lors de l’installation d’une salle de visioconférence, les personnes assistant aux réunions futures risqueraient de manquer de visibilité, et ne parviendraient pas à distinguer complètement les informations affichées.

Afin de choisir la taille d’écran idéale selon la configuration de votre espace de réunion, il est indispensable de prendre en compte les deux critères principaux suivants :

  • La capacité de la salle
  • La distance maximale par rapport à l’écran

.

  • Capacité de la salle

La capacité d’une salle est le premier critère devant être pris en compte lors de l’installation d’un système de collaboration. Déterminer le nombre de personnes autorisées au sein d’un espace de réunion permet de faire une première estimation de la taille d’écran idéale requise, afin d’offrir aux collaborateurs un confort visuel optimal. Selon la configuration de la salle a équiper, voici la taille d’écran préconisée :

  • Salles de 2 à 10 personnes : solution de 55’’
  • Espace de 10 à 20 personnes : écran de 65’’
  • Salle de 20 à 30 personnes : moniteur de 70’’
  • Espace de 30 à 40 personnes : système de 84’’

Pour toutes les salles regroupant plus de 50 personnes, l’acquisition d’un écran professionnel peut se révéler compliqué, notamment en termes de confort visuel. Pour palier à ce problème, bon nombre d’entreprises se tournent vers les vidéoprojecteurs, ces derniers s’adaptant parfaitement aux grands espaces de conférence et offrant des images à haute résolution, le tout à moindre coût.

.

  • Distance maximale par rapport à l’écran

Le second facteur, la distance maximale par rapport à l’écran, permet d’affiner le choix d’une entreprise quant à la taille idéale pour son moniteur professionnel. En effet, la notion de confort visuel mentionné précédemment passe également par la distance d’un collaborateur par rapport à l’écran, si ce dernier est positionné trop près ou trop loin de l’écran, le résultat est le même : les informations affichées ne sont pas distinguées de manière optimale, ceci créant, à court ou moyen terme, un inconfort visuel pour la personne assujettie. Selon la distance maximale séparant les participants de l’écran, voici la taille de moniteur recommandée :

  • De 3 à 4 mètres de distance : écran de 55’’
  • De 4 à 5 mètres de distance : système de 65’’
  • De 5 à 6 mètres de distance : moniteur de 75’’
  • De 6 à 7 mètres de distance : solution de 84’’

Au-delà de 7 mètres de distance, il n’est pas conseillé de faire l’acquisition d’un écran professionnel. Qu’il s’agisse d’une salle de réunion classique ou d’un espace de conférence, les informations affichées seront forcément, au-delà de 7 mètres, complètement illisibles pour les collaborateurs, même sur un écran de 84’’, la capacité visuelle humaine n’étant pas conçue pour visualiser, de manière nette et précise, un contenu situé à plus de 7 mètres de distance pendant plusieurs minutes consécutives.